Combustibles

Combustibles

 

THERMOLAB vous propose une large gamme de machines utilisant différents combustibles répondant ainsi à tous les besoins :

 

  1. Grignon d’olive : Le grignon d’olive est le résultat de la séparation du noyau de la pulpe d’olive et de la transformation du résidu (marc) produit par un broyeur. Cette matière organique à vocation énergétique, après transformation, se substitue aux énergies fossiles.

 

Grâce à son aptitude pour la combustion, THERMOLAB a décidé de l’utiliser comme combustible alternatif et soutenable. Le grignon peut être utilisé comme matière de co-combustion pour les chaudières et les poêles à biomasse.

 

  1. Noyaux d’olive : Les noyaux d’olive  est obtenue par la séparation par lavage à l’eau des noyaux de la chair des olives dans les moulins à huile après la première extraction. Il s'agit d'une alternative soutenable et efficace aux granulés de bois, sous forme de grains pour alimenter des chaudières biomasse.

 

  1. Granulés de bois : Le granulé est le combustible idéal pour le chauffage individuel des particuliers de par la souplesse de son conditionnement très bien adapté pour les petites quantités. Il s'utilise dans des poêles, ou des chaudières automatiques. Du fait de sa technicité de fabrication, le granulé est produit pour l'instant de manière centralisée et présente un coût supérieur à la plaquette (plus du double).

 

  1. Sarments de vigne : Les granulés de sarments sont utilisables par les chaudières polycombustibles actuellement disponibles sur le marché.  Le conditionnement des sarments a le vent en poupe ces dernières années pour servir de bois de chauffage vu son pouvoir calorifique intéressant. Ça fait plusieurs années qu’on entend parler de l’interdiction de brûlage des sarments de vigne. La raison principale de cette interdiction porterait sur le phénomène de pollution qu’engendrerait le brûlage. La circulaire a été adressée aux préfets le 18 novembre 2011. Elle rappelle les bases juridiques relatives à l'interdiction du brûlage à l'air libre des déchets verts et présente les quelques dérogations autorisées.

 

 

  1. Bois déchiqueté : le bois déchiqueté est adapté au chauffage de grandes maisons. Ce combustible permet d’alimenter une chaudière de chauffage centrale entièrement automatisée et à régulation de température très précise. Son rendement calorifique élevé le rend plus intéressant lorsque qu’on dispose d’une grande maison et de suffisamment de place.